4169928768_9076fd6183_z

Ces derniers mois, j’ai enchaîné les mauvaises habitudes alimentaires : grignotage, malbouffe, quantités déraisonnables. Je n’en ai vraiment pris conscience qu’à mon retour de vacances, quand je me suis mis à trier les photos et découvrir les kilos qui s’étaient installés insidieusement. Le pèse-personne, que j’avais soigneusement évité depuis quelque temps n’a fait que confirmer cette réalité. La douche était si froide que j’entrepris immédiatement de perdre du poids. Voici mon défi kilo et les règles que je me suis fixées.

J’ai tenté par le passé de perdre du poids. Ça a bien marché la dernière fois et j’ai même atteint mon objectif. Malheureusement, je n’ai pas réussi à construire les bons reflexes pour entretenir mon poids de forme. En deux ans, de mauvaises habitudes m’ont fait dépasser le poids que j’avais avant d’entreprendre mon dernier régime. Je pars cette fois sur un nouveau modèle basé sur la simplicité et la création d’habitudes saines.

1. Je ne fais pas un régime

Je ne souhaite pas me lancer dans un régime contraignant en pesant les aliments ou en comptant les calories. Je n’ai pas envie de noter ce que je mange. Je veux m’installer dès maintenant dans le même état d’esprit une fois mon objectif atteint.

2. Je privilégie les aliments sains

Je m’autorise à manger ce que je veux du moment que c’est sain et en quantité raisonnable. Je limite les féculents au midi et mange léger le soir. J’évite au maximum les plats trop riches comme les pizzas ou pâtes en sauces.

3. Je m’autorise un écart une fois par semaine

Le samedi ou dimanche soir, je me laisse aller à déguster une pizza ou un plat que je m’interdis la semaine. J’ai remarqué que je prenais beaucoup plus de plaisir à manger ces plats s’ils n’interviennent que rarement dans mon alimentation.

4. Je fais taire ma faim

La faim m’incite à me jeter sur n’importe quoi, généralement quelque chose de gras ou sucré. En prenant un bon petit déjeuner et en mangeant une pomme vers 16h30, ma sensation de faim a énormément diminué.

5. Je surveille ma fatigue

La fatigue est souvent l’élément qui me fait craquer. Après une dure journée de travail, je me laisse parfois séduire par une barre chocolatée, croyant qu’elle va me redonner de l’énergie. Plutôt que d’en arriver là, j’ai décidé d’être plus à l’écoute de mon corps pour limiter cette fatigue et garder ma volonté intacte.

6. Je me couche tôt

Pour ne pas être un zombie la journée et céder à la moindre tentation, j’essaie de me coucher tôt. Je démarre mieux mes journées depuis que je me couche entre 22h00 et 22h30 pour me lever à 6h00 du matin.

7. Je pratique la marche

La marche a été un très bon allier lors de mon dernier régime. C’est une des rares bonnes habitudes que j’ai gardées. Même si mes journées de travail sont bien chargées, j’essaie de trouver un peu de temps pour pratiquer la marche.

Depuis que j’ai commencé ce défi à la mi-aout, j’ai perdu deux kilos. Il m’en reste plus d’une dizaine à éliminer, mais n’en suis pas effrayé. Au contraire, je prends plaisir dans ce défi qui m’a mis sur la voie d’une meilleure alimentation et redonné le gout du sport. Rendez-vous dans quelques mois pour le bilan.

photo credit: Billy Wilson Photography via photopin cc